AoT Lausanne, troisième édition

28 Mai 2019

AoTL#3 a eu lieu pour la toute première fois hors de l'EPFL! Et surtout, en français!! Nous voulons en premier lieu une nouvelle fois remercier le sidewalk café qui nous a chaleureusement accueilli !

Deux mois seulement avant l'anniversaire officiel des 50 ans du premier pas sur la Lune, la soirée a donc bien sûr tournée autour de notre satellite naturel et des premiers hommes à avoir marché dessus.

Sommes-nous allés sur la lune? Comment parler à un complotiste?, par le Youtuber Antoine Salaun

Antoine Salaun, Youtuber et élève en physique à l'EPFL nous a donné tous les outils afin de répondre à un complotiste défendant corps et âme que l'homme n'est en réalité jamais allé sur la lune.

Voici donc comment répondre si vous entendez au cours de vos discussions un de ces arguments suivants:

Argument n°1: Lumières artificielles, on entend beaucoup parler de questionnements tel que pourquoi nous ne voyons pas les étoiles sur les vidéos ou encore pourquoi y-a-t-il de la lumière ? La réponse est pourtant toute simple, comme sur Terre, il y fait jour sur la surface sur laquelle les astronautes sont. Ils sont donc éclairés par le Soleil, et comme sur Terre, ils ne peuvent voir des étoiles la journée.

Argument n°2: Le drapeau flottant, souvent utilisé mais simplement balayé en raison de la barre en métal présente sur le drapeau pour le faire tenir droit.




Les 50 ans de l'homme sur la lune, par l'astronaute suisse Claude Nicollier

Notre astronaute suisse préféré nous a parlé de l'histoire de l'homme sur la lune et du programme Apollo avec une vision plus humaine, avec une émotion et une force dont lui seul a le secret. En passant de Tintin sur la lune jusqu'au projet de tourisme lunaire proposé par Virgin Galactic et SpaceX, ils nous a conté la beauté d'une mission qui au départ était motivée par la guerre, mais qui salua l'humanité tout entière comme marcheur lunaire.




L'échappement vers les Super Terres, par le Dr. Apurva Oza

Apurva Oza, PostDoc à l'université de Bern et d'origine americano-indienne, nous a présenté avec son style bien à lui l'échappement de la Terre en direction d'autres planètes, exo-planètes et peut-être exo-lune afin de trouver des bars interstellaires comme il aime si bien le dire.